You are here

A la découverte de la commune de la Plaine des Palmistes

Que faire à la Réunion - visiter la Commune de la Plaine des Palmistes

Située entre les commune de Saint-Benoît, de Sainte-Rose et du Tampon, la commune de la plaine des Palmistes s’étale sur une surface de 83.19 kilomètres carrés et compte plus de 5213 habitants, les Palmiplainois.

Cette commune de l'île de la Reunion tient son nom des nombreux palmistes rouges qui parsemaient la région et qui étaient très appréciés par les habitants pour leurs cœurs.

La colonisation de la région remonte à  1749 tandis que la formation de la commune en elle-même remonte à 1899. Elle faisait auparavant partie de la commune de Saint-Benoît. Les touristes amateurs de randonnées seront comblés : il existe plusieurs circuits de randonnées à travers la commune des Palmistes et plein d’endroits intéressants à voir. Mais  avant de partir, songez à prendre de bonnes chaussures de marche et des vêtements de rechange car il y pleut beaucoup.

Panorama de la Plaine des Palmistes Panorama de la Plaine des Palmistes
 

Quelques endroits intéressants que vous pourrez visiter durant vos randonnées à travers la Plaine des Palmistes sont : Le Bassin des Hirondelles, la cascade Biberon, le Grand Etang, le Sentier des Ravenales, le Sentier Botanique du Piton des Songes et le Trou de Fer. Le Bassin des Hirondelles se trouve au cœur de la forêt de Belouve, une des forêts les mieux préservées de l’île de la Réunion. Le Bassin est le refuge de centaines d’hirondelles. 

A l’origine l’endroit était le quatrième cirque volcanique de l’île de la Réunion qui s’est érodée au fil du temps. La cascade biberon est une  cascade vertigineuse haute de 250 mètres et qui se déverse dans un bassin situé à une altitude de 1000 mètres.  La cascade tiendrait son nom de l’ancien propriétaire des lieux. Si vous y allez à la bonne saison, vous pourrez vous régaler en consommant les goyaves qui poussent aux alentours.

Quoi voir à l'île de la Réunion - le Grand Etang, Plaine des Palmistes Le Grand Etang, commune de la Plaine des Palmistes 
 
 

Le Grand Etang est le plus grand plan d’eau de l’île de la Réunion. Malgré cela, il arrive que cet étang se dessèche complètement. C’est un refuge pour de nombreuses espèces d’oiseaux endémiques de la région dont les fameux papangues, les  seules rapaces de l’île de la Réunion.

Entre les fougères arborescentes et les goyaviers sauvages, vous pourrez de temps en temps apercevoir d’autres espèces animales comme l’oiseau la Vierge, les tangues, les geckos verts des Hauts et les tec-tecs.

Le Sentier des Ravenales tient son nom de l’arbre du voyageur, que l’on retrouve aussi à l’île Maurice et à Madagascar. Ce sont de magnifiques plantes herbacées qui peuvent atteindre 20 mètres de hauteur et dont les feuilles se tiennent en éventail. Sur place vous aurez une vue imprenable sur Saint-Benoît, la côte et sur les pentes de Sainte Rose.

Le sentier botanique du Piton des Songes est un circuit qui permet de contourner la montagne du même nom et ce faisant, de découvrir les nombreuses espèces végétales endémiques de l’île de la Ré union avant d’arriver au sommet de la montagne. Des panneaux indiquent les espèces végétales rencontrées en chemin.

Que voir à l'île de la réunion - Le Trou de Fer Le Trou de Fer, Plaine des Palmistes, Île de la Réunion
 

Vous avez sûrement aperçu le Trou de Fer à la télévision si vous avez déjà regardé un reportage ou un documentaire sur l’île de la Réunion : c’est une énorme dépression de 300 mètres de profondeur cernée par de magnifiques cascades. Cet endroit est si inaccessible qu’il ne fut exploré qu’à la fin du 20ème siècle.

Cependant, si vous trouvez un guide pour vous emmener le long du Sentier de l’école Normale vous arriverez à un endroit magnifique qui surplombe le fameux gouffre.

Pour terminer, faites un détour au Domaine des Tourelles. Cette magnifique villa construite en 1927 par la famille de Villeneuve accueille désormais un musée sur les métiers d’art. Vous pourrez d’ailleurs vous procurer des souvenirs en goyavier, résine ou chèvrefeuille. De nombreuses expositions et manifestations culturelles et artistiques y ont souvent lieu.

Comments

Add new comment