You are here

Port Louis: les endroits à visiter

Port Louis, ville capitale de l’île Maurice. Une ville qu’il faudrait penser à visiter en short, car il règne une chaleur intense. C’est l’endroit le plus chaud de l’île et tant qu’à y être, pensez aussi à la crème solaire si vous comptez y passer la journée. Pour les passionnés de l’île, il y a de quoi à y passer toute une journée dans la capitale ! Oubliez les plages, place à une visite au cœur de l’histoire et la culture mauricienne, voici les endroits à visiter à Port Louis :

Port Louis waterfront

Le Front de Mer (Caudan)

Le premier arrêt c’est le Caudan Waterfront et sa vue maritime sur la rade de Port Louis. De plus, le parking du Caudan (gratuit après 16hrs et le weekend) permet de se garer facilement dans la capitale si vous avez pris la location de voiture à Maurice.

Point de départ intéressant certes, mais dites-vous bien que vous risquez de passer des heures rien qu’au Caudan. De jour comme de nuit y règne une ambiance très agréable. Des magasins en tous genres, des cafés et des restaurants, salles de jeux, cinémas, animations musicales, il y a un peu de tout pour se faire plaisir.

Le Caudan Waterfront abrite aussi un musée très particulier, le fameux Blue Penny Museum qui ravira les passionnés d’histoire. A quelques mètres seulement, une visite s’impose au temple de l’artisanat Mauricien: le Craft Market du Caudan !

 

La place d’armes

La place d’armes

La ville de Port Louis fut fondée en 1735 par François Mahé de Labourdonnais. Aujourd’hui encore la statue du gouverneur français trône sur la place d’armes située juste en face du port. Endroit historique mais aussi très fréquentée car la route qui la traverse relie sud et nord du centre-ville.

La place d’armes est aussi une vaste esplanade où l’on peut admirer des palmiers royaux et des canons témoins d’un riche patrimoine colonial. En perspective entre le va-et-vient des citadins, l’hôtel du Gouvernement se dresse fièrement au nord de la place. Proclamé monument national, cet édifice a été construit par Nicolas de Maupin, autre gouverneur qui s’occupait de l’île entre 1729 à 1935.

La place d’armes c’est également le quartier bancaire de la capitale. On y trouve toutes les banques du pays et quelques points de change et autres boutiques. Aussi, si vous êtes à la recherche d’un taxi, vous trouverez une station de taxis. 

 

Market - Port Louis Mauritius

Le marché central

Bienvenue à l’endroit le plus chaud et le plus animé de Port Louis. On peut s’y rendre depuis la place d’armes ou du quai, suivez la foule et vous y serez. C’est le point de ralliement des Mauriciens. Au fil des étals, c’est un arc-en-ciel de couleurs qui se défile.

La tentation est réelle entre les fruits et légumes tropicaux, mais surtout dans l’aire de restauration où on peut gouter à une belle fourchette de l’alimentation de rue mauricienne. Le célèbre dhall purri, le gateau-piment, et la boisson très appréciée de tous : alouda. Certains des aliments peuvent être assez épicés et pimentés, demandez aux marchands.

Le marché comporte aussi une section « touristique » où il y a tout ce qui est artisanat locale, souvenirs et vêtements. On peut y faire de bonnes affaires, à condition de marchander. À l’étage du marché, vous trouverez des épices traditionnels, sucres et cartes postales etc.

 

Citadelle - Fort Adelaide

La citadelle

Pour une visite à travers le temps découvrez le Fort Adélaïde, qui est également connu sous le nom de Citadelle. Construit durant la colonisation anglaise en 1834, le fort servit comme instrument de défense contre toutes approches d’ennemis, en occurrence les précédents colonisateurs français.   

Le Fort Adélaïde d’élève à plus de 100 mètres d’altitude offrant une vue panoramique sur les chaines montagneuses de Moka, les rues de la capitale et surtout sur l’hippodrome du Champ de Mars, connue comme étant la plus ancienne piste de course de tout l’hémisphère sud.

La Citadelle fut récemment rénovée pour accueillir les touristes à la recherche d’un endroit paisible pour admirer la ville. Depuis, on retrouve quelques boutiques sympathiques pour se faire plaisir et garder un souvenir de cet endroit. Il n’y a pas de frais d’entrée et on peut y passer une heure ou deux au plus.

 

Champs de Mars - Ile Maurice

Le champ de mars

C’est vrai que l’hippodrome du champ de mars n’est pas un endroit très touristique ou attrayant. Mais quiconque s’intéresse vraiment à vivre des expériences uniques en se mélangeant avec les mauriciens ou celui à la recherche d’authenticité ne manquera pas de visiter le champ de mars en jour de course, le samedi et dimanche.

L’hippodrome fut fondé en 1812 par le colonel Draper, et c’est le deuxième plus ancien au monde. Les jeux sont patronnés par la Mauritius Turf Club, et les paris débutent à partie de Rs 100 (environs 3 euros). L’espace VIP présente une atmosphère élégante où les tuyaux s’échangent de bouche à oreille. Dans les gradins, l’ambiance est plutôt animée et spontanée. Vous pouvez parier juste à côté et avoir la plus belle vue sur la piste.

 

Le musée d’Aapravasi Ghat

Le musée d’Aapravasi Ghat

Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2006, ce lieu a été utilisé entre le dix-neuvième et vingtième siècle pour accueillir les travailleurs indigènes émigré. Entre 1849 à 1923, près d'un demi-million de travailleurs engagés venus d’Inde sont passés par ce dépôt d’immigration pour être ensuite envoyés à besogner dans les plantations de canne à sucre à Maurice, la Réunion, en Australie et même beaucoup plus loin, dans les Caraïbes.

Situé sur le quai de Port-Louis, ce musée à ciel ouvert couvre une superficie de 1640 m². Au cours de la visite vous découvrirez cet endroit historique, du moins ce qui a résisté à l’épreuve du temps. Aujourd'hui, seuls quelques vestiges demeurent. Une fois à l’intérieure, vous pourrez également découvrir l'hôpital, des cuisines et des salles communes.

Ce site très particulier et caractéristique de l'île est d'une grande valeur pour les résidents et il y a une raison. Plus de la moitié de la population mauricienne actuelle est d’origine indienne, donc descendants des travailleurs engagés qui autrefois occupait l’Aapravasi Ghat.

 

Bonne balade à Port Louis !

Add new comment